Edito

Heureuse es-tu Vierge Marie
car tu as cru au vrai bonheur

Heureuse es-tu Vierge Marie
tous les âges te diront bienheureuse
car tu as cru aux paroles qui te furent dites
de la part du Seigneur.

Heureuse es-tu fille d’Israël qui as compris
que toute richesse est liberté intérieure :
pleine de grâces, pauvre de cœur.

Heureuse es-tu qui as tant pleuré,
cœur transpercé, femme de douleurs :
le Ressuscité est venu te consoler.

Heureuse es-tu épouse de l’Esprit,
Il aime en toi ta force et ta douceur.

Heureuse es-tu Mère du Christ,
tu as porté en ton sein le Soleil de Justice,
le Verbe fait chair, Pain de la vie éternelle.

Heureuse es-tu toi dont la beauté
est la Miséricorde du Seigneur :
elle s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent.

Heureuse es-tu pour la pureté de ton âme
et de ton corps, Vierge à jamais, Mère des vivants,
par toi Eve fut délivrée.

Heureuse es-tu Reine de la Paix,
bénis soient tes enfants :
avec ton Fils, conduis-nous au Père,
nous ferons tout ce qu’il dira.

Pour lire les prières antérieures